MANDÉ


MANDÉ
MANDÉ

MANDÉ

Noyau de l’Empire mandingue, les Mandé forment un immense groupe ethno-linguistique en Afrique de l’Ouest. Ils s’étendent de la boucle du Niger jusqu’à l’océan Atlantique, du Sénégal au Liberia. Les Mandé occidentaux sont principalement les Soussou et les Dialonké. Peut-être venus du haut Sénégal, ils submergèrent le territoire de l’actuelle Guinée, vers le XIIIe siècle, avant d’être refoulés par les Malinké et les Peuls au sud du Fouta-Djalon. Les Mandé orientaux les plus connus sont les Bambara, autrefois soumis à l’Empire du Mali, installés aujourd’hui à cheval sur les frontières du Mali et de la Guinée. Les Malinké peuplent, quant à eux, la majeure partie de la haute Guinée, notamment les régions de Siguiri, Kankan, Kouroussa et Faranah. Leur expansion se situe surtout au XIXe siècle et ne fut arrêtée que par les efforts conjugués des Peuls et des Balantes ainsi que par des armées françaises. Parmi les Mandé orientaux sont aussi classés les Kissi, installés autour de Kissidougou, et les Diaranké, établis aux côtés des Peuls dans le Fouta-Djalon. Enfin, les Dioula, éparpillés à travers l’Afrique de l’Ouest où ils exercent des fonctions commerçantes, sont aussi à classer parmi les Mandé.

mandé ou mandingue nom masculin Groupe de langues de la famille nigéro-congolaise parlées en Guinée, au Mali, en Côte d'Ivoire, au Burkina, au Sénégal, au Liberia et au Ghana par les Mandés. (Le groupe mandé comprend une vingtaine de langues dont les plus importantes sont le malinké, le bambara, le mendé, le soninké.) ● mandé ou mandingue (homonymes) nom masculin mander verbe

mandé
nom collectif désignant les populations de l'Afrique de l'Ouest (Malinké, Sarakholé ou Soninké, Bambara, Susu, Manding, Diola) qui parlent les langues mandé. Ils peuplent la Guinée, le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, le Liberia, la Côte d'Ivoire, le Ghana. V. mandé et Manding.
————————
mandé
n. m. et adj. inv. LING Groupe de langues nigéro-congolaises, parlées en Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mali, Guinée, Guinée-Bissau, Sierra Leone, Liberia, Nigeria, Côte d'Ivoire et Burkina Faso) et comprenant notam. le mandingue.
|| adj. inv. Les langues mandé.

mande [mɑ̃d] n. f.
ÉTYM. 1902; « corbeille à deux anses », 1202; moyen néerl. mande « panier ».
Archéol. Corbeille à deux poignées.

Encyclopédie Universelle. 2012.